Catalogue

POUR INSTRUMENT SOLO

Desarraigo
1992, (8′) pour guitare

Ennéagone
2001, (9′) pour piano

URL
2008, (3′) pour clarinette

Iguazú
2014, pour violoncelle

POUR INSTRUMENT SEUL AVEC ELECTRONIQUE

Failles Fluorescentes
1990, (16’20 ») pour saxophone-alto et bande magnétique [UPIC]

D’un souffle retrouvé
1992-93, (13’20 ») pour flûte et bande numérique

POUR DUO

Alquimia
1983, (9′) pour violoncelle et piano

Variaciones sobre la Repetición
1989, (15′ ) pour alto et piano

Transmutango
1999, (4’30 ») pour Saxophone-alto et Marimba

Liens
2002, (5′) pour marimba et piano

Vagues d’air
2010, pour flûte et piano

Envol
2010, pour flûte et piano

Duo Nº1
2013, pour 2 violons

The Wind (Le Vent) (pour le film homonyme de Victor Sjöström)
2014, (78′) ciné-concert pour violoncelle et Saxophone alt/bar amplifiés et électronique

POUR TRIO

Alquimia 3
1988, (11′ ) pour clarinette, piano et percussion

Trio en 5 mouvements
2001, (11′) pour violon, violoncelle et piano

POUR QUATUOR

Cuarteto para cuerdas
1982, (14′) – pour quatuor à cordes

Cinq études pour quatre altos
2003-2005, (14′) pour 4 altos

POUR QUINTETTE

Quinteto para vientos
1982, (15′) pour quintette à vents

Ritual
1983, (7′) pour 5 instrumentistes (fl, cl, vl, vc et piano)

Ruptango
1992, (5′ ) pour bandonéon et quatuor de saxophones

Mouvements
1993, (13′ ) pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano

AVEC VOIX

Coïncidences
1985-88, ( 32′ ) pour 16 voix solistes [4spr, 4alt, 4ten, 4bs] et 3 percussionnistes

Inflorescence
2001, (10′) pour soprano, flûte, clarinette, alto et violoncelle

Jusqu’au bleu
2009, (19′) pour chœurs et ensembles instrumentaux amateurs, solistes, quartet de jazz, musiciens traditionnels turcs et électronique

ŒUVRES ÉLECTROACOUSTIQUES

Nio Aeln
1989, (21′) œuvre électroacoustique, [bande 2 pistes]

Ráfagas de tiempo
1994, (10″) œuvre électroacoustique [bande 2 pistes]

Ausbruch
1997, (13′) œuvre électroacoustique [bande 2 pistes]

La traversée
2003 – Ballet, œuvre électroacoustique

POUR ENSEMBLE INSTRUMENTAL

Découvertes,
1984-85, (10′) pour 12 cordes [7vln, 2vla, 2vc, 1cb]

Como un río que sueña
1991, (18′) pour 16 instrumentistes

Aura [par-delà les résonances]
1996, (17′) pour Trompette et 11 instrumentistes

Circunvoluciones [hacia la intemperie] 1998, (12′) pour Violoncelle et 7 instrumentistes [hb, cl-b, bsn, cor, tbn, 1 perc, vla]

Todavía
2002, (15′) pour 11 instrumentistes [fl, cl, bsn, cor, hp, 1 perc, 2vln, vla, vc, ctb]

Le Mystère des poissons volants 2005-2006, (26′) (pour le film homonyme de John Emerson et Tod Browning)
pour 7 instrumentistes (fl, cl, saxo bar, cor, vln, bass, perc.) & électronique

Sherlock Jr.
2005-2006, (44′) (pour le film homonyme de Buster Keaton)

pour 7 instrumentistes (fl, cl-bsse, saxo sop, cor, vln, cb, perc.) & électronique

Sextuor
2010, (16′) pour Harpe, flûte, clarinette, et trio à cordes

ORCHESTRE

Fragments
1984, (5′) pour grande orchestre

Étincelle
2014, (2′) pour orchestre d’harmonie

Éclaboussures du temps
2014-2015, (11′) pour grande orchestre

PIÈCES PÉDAGOGIQUES

Cinq études pour quatre altos
2003-2005, (14′) pour 4 altos

Vagues d’air
2010, pour flûte et piano

Envol
2010, pour flûte et piano

Duo Nº1
2013, pour 2 violons

Iguazú
2014, pour violoncelle

POUR DANCE

La traversée
2003 Ballet, œuvre électroacoustique

CINE-CONCERT

« Deux parodies en hommage à Sherlock Holmes »

Le Mystère des poissons volants
2005-2006, (26′) (pour le film homonyme de John Emerson et Tod Browning)

pour 7 instrumentistes (fl, cl, saxo bar, cor, vln, bass, perc.) & électronique

Sherlock Jr.
2005-2006, (44′) (pour le film homonyme de Buster Keaton)

pour 7 instrumentistes (fl, cl, saxo bar, cor, vln, bass, perc.) & électronique

« Méliès le magicien du cinéma »

L’Homme-orchestre
(3′) (pour le film homonyme de Georges Méliès) œuvre électroacoustique
Le Voyage dans la lune
(13′) (pour le film homonyme de Georges Méliès) pour 7 instrumentistes & électronique

Nain et Géant
(1′) (pour le film homonyme de Georges Méliès) œuvre électroacoustique

Le Royaume des fées
(16’30 ») (pour le film homonyme de Georges Méliès) pour 7 instrumentistes & électronique

L’Illusionniste double et la tête vivante
(1’20 ») (pour le film homonyme de  Georges Méliès) œuvre électroacoustique

Voyage à travers l’impossible
(21′) (pour le film homonyme de Georges Méliès) pour 7 instrumentistes & électronique
Dislocation mystérieuse
(2′) (pour le film homonyme de Georges Méliès) pour 7 instrumentistes électronique.

Le Vent

Le Vent (The Wind) (pour le film homonyme de Victor Sjöström)
2014, (78′) ciné-concert pour violoncelle et Saxophone(s) amplifiés et électronique

Share Button
Print Friendly, PDF & Email