Ausbruch

Ausbruch, 1997
oeuvre électroacoustique [bande 2 pistes]
durée: 13 minutes

Commande de l’INA-GRM, réalisée dans les studios de l’INA-GRM à Paris

Nominé au 26e Concours International de Musique Électroacoustique de Bourges 1999 dans la catégorie musique électroacoustique de concert

Notes de programme

L’oeuvre à été conçu à partir de la coexistence de sons naturels échantillonnés et de sons de synthèse. En ce qui concerne les sons naturels, j’ai essayé de les dénaturer, de faire oublier ses origines grâce à différents procédés. Ces transformations engendrent des nouvelles sonorités qui peuvent parfois évoquer d’autres sonorités, comme quelquefois des instruments musicaux traditionnels, bien que ceux-la aient été absents des échantillons d’origine.

Les matières ainsi obtenues sont modulées par d’autres générant des motifs rythmiques, des bribes mélodiques et des hauteurs intervalliques caractéristiques qui parcourent la pièce. Ces matières générées s’épanouissent par son interaction dans un univers de contrastes juxtaposés et superposés ; de croissance et rétention, de tensions et d’accalmie, des  » masses orchestrales  » aux subtils grincements nanoscopiques.
Le titre de l’uvre,  » Ausbruch  » (éruption) n’a en aucune manière, motivé ma démarche, il m’est venu pendant le travail de composition, comme une évidence.

Création: 8 janvier 1999 – (Salle Olivier Messiaen, Maison de Radio France, Paris)

Share Button
Print Friendly, PDF & Email